Comment reconnaître un véritable don de médiumnité ?

Certaines personnes sont nées avec des dons de médiumnité, ce qui leur permet de devenir un intermédiaire entre les vivants et les morts. Ces personnes arrivent à percevoir les messages que les personnes de l’au-delà tentent de faire passer au vivant. Il ne s’agit pas d’une capacité qui s’apprend au fil du temps, mais d’un don inné qui grandit avec la personne. Il n’est cependant pas facile de l’évoquer et le médium doit s’entraîner pour arriver à l’utiliser correctement. Comment reconnaître ce don ? Voici quelques indices à prendre en compte.

Comment savoir si vous avez le don ?

Vous êtes antipathique

Si vous avez la capacité de ressentir les sentiments qui envahissent une personne, vous pourrez avoir un soupçon de don de médiumnité. Cette qualité est très appréciée en société, mais elle est très présente chez un médium. Il arrive parfois que vous arriviez à ressentir les douleurs d’une personne sans que celle-ci vous en dévoile les causes et sans que sachiez son identité. Cela peut-être un problème de cœur, d’argent ou de santé. Si vous vous concentrez, vous arriverez à déterminer qui est cette personne et dans quel état émotionnel elle se trouve. Si vous ressentez ces mêmes émotions fréquemment, il est temps de prendre contact avec la personne pour savoir si vos pressentiments sont fondés ou non. Si c’est le cas, alors vous avez un don de médium.

Vous avez le don de la clairvoyance

Être clairvoyant c’est la capacité de voir les esprits d’un défunt, cela peut être sous forme d’énergie ou d’une lueur. Le fait de percevoir des sons paranormaux ou d’entendre les voix signifie que vous êtes claireaudient. Vous arrive-t-il de ressentir la présence d’une personne qui se tient à côté ou derrière vous sans qu’elle ne soit pas présente physiquement ? Est-ce qu’il vous arrive de percevoir une forme floue qui se dessine devant vous ? Il se peut que vous ayez le don de la clairvoyance, et de ce fait un don de médiumnité. Plus vous acceptez vos dons, plus vous arrivez à percevoir l’âme d’un défunt et à comprendre ce qu’il souhaite en prenant contact avec vous. En vous entraînant, vous arriverez à entendre son message, cela peut être des acouphènes, des sifflements dans les oreilles ou même de voix plus ou moins distinctes.

Comment développer son don ?

Si vous avez ces capacités, il est fort probable que vous avez hérité d’un don de médiumnité. Pour l’exploiter, vous devez l’accepter, car il s’agit d’un cadeau assez fatigant. Les apparitions peuvent survenir à tout moment, et communiquer avec eux demande de l’énergie. Parfois, vous serez en contact avec de mauvaises énergies qui pourront avoir un impact sur votre santé. Il vous faut donc apprendre toutes les techniques qui vous permettent d’utiliser le don à bonne essence. Vous devez apprendre comment différencier le monde réel du monde des esprits avec les rituels d’ancrage par exemple. Vous devez être accompagné par un médium professionnel quand vous exploitez vos dons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *