Y voir clair avec la voyance

Vous avez décidé d’aller consulter un voyant, pour une raison qui vous est propre. Vous avez épuisé toutes les solutions qui vous semblaient plus rationnelles mais rien n’y fait, vous pataugez dans la gadoue. En désespoir de cause, vous vous tournez vers la voyance. Mais avant de décrocher votre téléphone et demander ce fameux rendez-vous, des milliers de questions se bousculent dans votre esprit.

Un peu dans la nébuleuse…

Normal, si c’est votre première fois, et si au grand jamais, aucun membre de votre famille, aucun collègue ou aucun ami n’envisage d’aller en consulter un. Vous vous trouvez un peu idiot, un peu dérouté. Ci-après quelques pistes et conseils qui peuvent vous aider à franchir le pas, ou non. De toutes manières, rien ni personne ne peut vous forcer à y aller. Peut-être que ce serait une bonne chose que vous alliez dans un cabinet qui a fait ses preuves et qui vous propose de tester leurs services gratuitement tels que Avenir Heureux.

Connaissez-vous les supports de voyance

Lorsque vous serez en consultation, il faut que vous sachiez ce qui vous attend. En premier, il vous faut connaître les supports de voyance qu’utilisera le voyant. Le support le plus fréquemment utilisé ? Les cartes, en particulier le tarot de Marseille. Et puis les cartes à points ainsi que l’oracle Belline. Il y a aussi différents autres jeux dont le voyant peut se servir pour lire en vous. De quels autres supports peut-il aussi s’appuyer ? Une pendule ou la numérologie avec laquelle il va se servir à partir de votre date de naissance. Normalement, avant d’utiliser tel ou tel support, il vous en explique l’utilité et la manière dont il va faire la lecture, autrement, vous pouvez très bien lui poser la question directement, c’est votre droit le plus absolu. D’ailleurs, si l’utilisation de tel ou tel support vous dérange ou ne vous convient pas, vous êtes en droit de le lui dire. Mais il arrive aussi, mais c’est très rare, qu’un voyant n’utilise aucun support. Il fait alors ce qu’on appelle voyance pure. Dans ce genre de cas, il va juste vous demander de lui passer votre bague qu’il va glisser sur son doigt afin qu’il puisse ressentir vos vibrations.

Le déroulement d’une consultation

Vous vous demandez probablement ce que vous devez dire au voyant en entrant dans son cabinet. Oui, devez-vous parler de votre situation au début de la consultation ? Eh bien non, justement, vous n’avez absolument rien à dire. Tout ce qu’il a à a faire, c’est de se concentrer sur votre personne, sur vous dans le but de vous évaluer et d’évaluer votre énergie. Si c’est un vrai et un bon voyant, il doit être capable de vous tracer les grandes lignes de votre passé et de vie actuelle, c’est-à-dire vos problèmes, vos envies, bref, votre situation en général. Lorsque vous êtes en phase avec lui, alors, et seulement alors, vous pouvez lui poser les questions qui vous tiennent à coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *